Articles Tagués ‘Plage’

Préparer les valises, remplir le coffre et prendre la route presqu’aussi chargés qu’il y a une trentaine d’années quand on partait pour un mois et demi (là ce n’est que 4 petits jours). Choisir de passer par les petites routes et trouver la route longue, arriver de nuit à plus de 23h, prendre la clé, ouvrir le volet, la porte-fenêtre et retrouver instantanément l’odeur de la maison, l’odeur de mon enfance et adolescence, se sentir bien…

Dormir dans le petit lit bien trop mou entourée de Gaspard et Léa et avoir hâte d’être au matin pour aller voir la mer.

St Jean de Monts - 2016

Retrouver mon bol, voir Tonton arriver pour le café et enfin monter jusqu’à la plage. Ouvrir la portière et sentir l’odeur de la mer, l’odeur de St Jean de Monts…Je crois que j’arriverais à la reconnaitre au milieu d’autres odeurs de mer.

Faire découvrir les grandes marées à Gaspard, la mer qui se retire loin loin loin mais qui vient aussi lécher les serviettes en remontant très haut. Patouiller dans le sable et construire des châteaux.

St Jean de Monts - 2016

Garder un oeil sur Léa qui trouve que les algues c’est vachement bon ! Initier Gaspard au bodyboard dans la mousse et réussir à se baigner dans l’eau un peu trop froide mais comme il y a des vagues c’est plus facile.

St Jean de Monts - 2016

Aller déguster le meilleur chichi du monde au Chichi Shop, regarder Gaspard faire des tours et des tours de mon manège et attraper la queue du Mickey, repenser au petit Papi tellement rigolo qui nous appelait « ses petits cocos », faire faire sa première pêche aux canards à Gaspard.

St Jean de Monts - 2016

Guetter le marchand de glace le soir pendant le diner et prendre la pose devant l’objectif d’un photographe de plage pour des clichés avec un air de déjà vu…(on revient 20 ans en arrière et on me met à la place de Gaspard…)

St Jean de Monts - 2016

Se gorger de ciel bleu, de sable doux, marcher dans les dunes, admirer les chars à voile…

St Jean de Monts - 2016

Vouloir rester un peu plus longtemps, mitrailler à tout va pour emporter des souvenirs avec soi et se dire qu’il faudra revenir avant 7 ans…

San Francisco se rapproche à grands pas mais il nous reste quelques visites et bons moments à passer avant d’y arriver.

En ce dimanche matin, nous décidons d’aller profiter de la plage et des attractions de Santa Cruz car ici aussi il y a une fête foraine au bord de la plage. Nous achetons quelques tickets et Gaspard fait son choix parmi les différents manèges. Il commence par un petit tour d’hélicoptère. Malheureusement il n’arrivait pas à manœuvrer le manche correctement et est resté au ras du sol pendant tout le tour.

Santa Cruz

Deuxième choix, un genre d’immense balançoire avec deux rangées de 6 personnes assises dos à dos et une barre métallique au niveau du torse pour tenir tout le monde. Il mesurait la taille requise et a voulu y aller tout seul, tout content de lever les bras pour que la barre se baisse mais beaucoup moins content quand la balançoire a démarré, il s’est mis à pleurer qu’il voulait descendre ! Heureusement le tour n’a pas duré très longtemps et il s’est ensuite consolé sur le manège de chevaux de bois.

Santa Cruz

Après toutes ces émotions, petit pique-nique sur la plage, foot, sieste et farniente…Beaucoup de monde en ce dimanche d’août, comme à Hawaii, tous très bien équipés avec les tentes anti UV et vent, les glacières, des petites remorques, bouées, ballons etc…

Santa Cruz

Nous avons repris la route en début d’après-midi et en bons geeks que nous sommes, nous avons demandé au GPS de nous montrer la route jusqu’au 1 Infinite Loop à Cupertino au cœur de la Silicon Valley où se trouve le siège d’Apple. Pas grand chose à voir car même le magasin jouxtant le siège est fermé mais le drapeau à la pomme croquée flotte au vent et l’architecture extérieure des locaux est sympa.

Apple

C’est ensuite vers l’université de Stanford que nous nous dirigeons les yeux encore remplis des souvenirs de notre visite à UCLA. Et bien j’irais presque jusqu’à dire que Stanford est encore plus « wahou ».

Nos pas nous mènent en premier vers le jardin Rodin où l’on peut admirer plusieurs sculptures de l’artiste. L’ambiance est à la sérénité.

Stanford

Nous nous dirigeons ensuite vers The Oval avec son immense pelouse et son « S » en fleurs. Ici l’ambiance est très détendue et sportive avec des cerfs volants et un match de frisbee. On imagine les centaines d’étudiants débarquant ici le jour de la rentrée…

Stanford

Nous traversons ensuite Memorial Court pour nous retrouver sur le « Main Quad ». Les bâtiments sont magnifiques…Le campus est superbement bien entretenu, l’herbe tondue au millimètre près, les palmiers montrent bien que l’on est en Californie. Ça doit être un vrai plaisir d’étudier ici.

Stanford

Nous admirons encore quelques bâtiments avant de nous résoudre à reprendre la route.

Stanford

Belle visite que la visite de Stanford…

Stanford

Une petite heure de route plus tard, changement de décor, ça y est nous sommes à San Francisco ! Gaspard est accueilli comme un prince à l’hôtel avec un cookie à son nom et son petit nécessaire de toilette. Il y avait même un petit peignoir à sa taille (peut-être une photo dans un prochain article).
Il est temps de reprendre des forces, nous allons manger un bon morceau de bœuf dans l’une des institutions de la ville avant de partir à sa découverte dès le lendemain matin.

San Francisco

Après vous avoir fait découvrir Los Angeles côté ville, partons du côté plages avec une journée bien remplie entre Santa Monica et Venice Beach.

Dès notre arrivée à Santa Monica, nous nous dirigeons vers la plage, immense, en plein soleil et assez fréquentée. Comme il fait vraiment très chaud, on décide d’aller faire un tour sur le Pier.

Santa Monica - Venice Beach

Le Pier c’est ce ponton en bois avec une fête foraine dessus caractéristique des villes côtières américaine.

Celui de Santa Monica marque la fin de la mythique route 66 et forcément on y trouve un petit panneau commémoratif. Comme je le disais au-dessus, on y trouve une fête foraine et notre loustic a pu faire quelques attractions.

Santa Monica - Venice Beach

Ah les salles de jeux et les flippers…souvenirs de mes jeunes années…

Santa Monica - Venice Beach

Je suis fan des fêtes foraines, c’est quelque chose qui manque à Hong Kong, du coup on en a bien profité aux US 😉

Santa Monica - Venice Beach

On n’a pas fait de grande roue avec Gaspard mais un tour dans des petits avions !

Santa Monica - Venice Beach

Par contre, les barbes à papa en sac, je crois que je ne m’y ferai jamais ! Des barbes à papa, ça se fait à la demande, pas à l’avance !

Santa Monica - Venice Beach

Il y a de chouettes maisons en bord de plage…A les voir on se croirait presque dans une série américaine, vous vous souvenez quand Kelly dans Beverly Hills habitait une maison donnant sur la plage ? Ça ressemblait fortement à ça…

Santa Monica - Venice Beach

Pour déjeuner, nous avons testé une petite crêperie non loin de l’avenue piétonne « 3rd street promenade ». Les crêpes n’étaient vraiment pas extraordinaires…

La balade de long de la rue piétonne est sympa et pleine de possibilités de shopping !

L’architecture est très chouette et certaines boutiques sont superbes.

Santa Monica - Venice Beach

Comme notre loustic s’était endormi dans la poussette, nous avons décidé d’aller à pieds jusqu’à Venice Beach, aller-retour ça fait une bonne petite trotte. En chemin, on lorgne sur les bâtiments jouxtant la plage…et on entend parler français toutes les 15 secondes sans mentir, une véritable invasion !

Santa Monica - Venice Beach

Du côté de Venice, on trouve pas mal de street art, c’est très sympa. La partie « marché » est vraiment très touristique avec gadgets, souvenirs en tout genre, t-shirts, marijuana doctors qui peuvent vous faire une prescription après une simple consultation. Ce n’est pas la partie de la promenade que nous avons préférée.

Santa Monica - Venice Beach

Juste après, on retombe sur de très chouettes petites maisons dont on se contenterait bien…

Santa Monica - Venice Beach

Nous bifurquons ensuite vers l’intérieur pour aller admirer les canaux et surtout les magnifiques propriétés qui les bordent.

Santa Monica - Venice Beach

Pour les riverains, cela ne doit pas être très agréable de voir sans arrêt des touristes débouler avec leurs appareils photos mais bon c’est tellement joli…

Santa Monica - Venice Beach

Les reflets sur l’eau des canaux, les petits jardins et terrasses si joliment aménagés…

Santa Monica - Venice Beach

On se prend à imaginer la maison de nos rêves et à noter des idées déco dans un coin de nos têtes…

Santa Monica - Venice Beach

Demi tour, retour du côté de Santa Monica, petite pause sur la plage au pied de la cabane des sauveteurs…

Santa Monica - Venice Beach

Le soleil baisse doucement…

Santa Monica - Venice Beach

Les surfeurs se mettent à l’eau après leur journée de travail…

Santa Monica - Venice Beach

Et les palmiers se détachent dans le ciel tels des ombres chinoises.

Santa Monica - Venice Beach

La plage immense est quasi déserte…

Santa Monica - Venice Beach

Au loin, la fête foraine bat son plein dans un ciel orange…

Santa Monica - Venice Beach

C’est comme ça que j’imaginais Santa Monica en début de soirée…

Santa Monica - Venice Beach

Le long de la plage, tout le monde se côtoie à pieds, vélo, skate, rollers, sur des slack-lines installées un peu partout, certains se balancent au bout d’anneaux tels des artistes de cirque, le spectacle est partout…

Santa Monica - Venice Beach

Alors que le soleil continue inexorablement à descendre et que le ciel devient de plus en plus rouge, nous regagnons la ville pour un délicieux dîner avant de retrouver les bras de Morphée.

Santa Monica - Venice Beach