Articles Tagués ‘Neige’

Se lever le matin et voir que tout est recouvert de neige a été l’une des bonnes surprises du séjour ! A cette saison, il n’est pas exclu qu’il neige mais ce n’est pas garanti non plus ! La couche de neige a ajouté une bonne dose de magie à cette matinée ! Au programme de la journée, le passage du col de Laurebina la à 4610 m et ensuite de la descente jusqu’à Gopte…enfin de la descente pas tout le temps, hein 😉

100NCD90_210

Donc en ce début de matinée, nous avons marché dans la neige en montée jusqu’au col. En chemin, nous croisons plusieurs des lacs sacrés de la région de Gosaikund, certains sont en partie voire totalement gelés !

100NCD90_211

100NCD90_212

100NCD90_213

Au niveau du col, un petit promontoire avec monument de pierres et drapeaux de prières constitue le lieu idéal pour une petite séance photo.

100NCD90_214

Après le col, une longue longue descente nous attend jusqu’au déjeuner dans un lodge près de l’endroit où un avion Thai Airlines s’est crashé il y a quelques années. La descente dans la neige fondante n’est pas évidente, il faut éviter les glissades et le mal aux genoux commence à se faire sentir.

100NCD90_215

L’après-midi alterne montées et descentes à flanc de montagne jusqu’à notre arrivée à Gopte dans le lodge le pire de tout notre séjour ! La seule chose agréable la douche avec sol en bois à la manière d’un hamman enfin quand je dis douche c’était encore une fois bassine d’eau chaude !! Autrement au niveau des chambres, la propreté laissait vraiment à désirer et le dessous des lits abritait le stock de bois et sûrement quelques bestioles…le guide pour ne pas arranger la situation, nous a parlé de poux sur les matelas…inutile de vous dire que ça me grattait de partout 😉
On a failli être intoxiqués au fioul et au CO2…et il semblerait qu’au petit déjeuner l’un d’entre nous ait mangé une pancake tombée à terre dans les résidus de fioul de la veille et soigneusement ou pas essuyée par la cuisinière…

Nepal Ju avril 2010_2

Après une nuit encore bien agitée, là aussi on a eu un bel orage et on a pu profité des ronflements de toute la collectivité, nous avons repris la route en direction de Kutumsang
Des montées, des descentes, des montées, des descentes…voilà le programme de la journée !!!

100NCD90_216

100NCD90_217

Le lodge est plutôt sympa avec une douche propre qui me permet enfin de ma laver les cheveux après 3 jours sans. Oui j’ai évité de le faire à la bassine d’eau chaude car j’avais peur de manquer d’eau et de ne pas pouvoir bien rincer le shampoing 😉 Il dispose d’une grande terrasse où nous décidons de diner après le traditionnel UNO mais nous finissons le repas à la lampe frontale une fois la nuit tombée. Suite au diner, comme c’est le nouvel an Népalais, nous avons droit à une part de gâteau et un verre offert par les propriétaires du lodge. L’ambiance est sympa, Kumar notre porteur joue un peu de musique et les guides et porteurs présents l’accompagnent en chantant.

Nepal Ju avril 2010_21

La soirée ne s’éternise pas car tout le monde est bien fatigué et doit se reposer pour attaquer la suite des festivités !

Publicités

Après avoir perdu 40° en deux jours, qu’est-ce qu’on fait ? Et bien, on skie et on admire le paysage…

Ski-20103

On déguste une galette et les reines choisissent leurs rois.

Ski-20104

On va prendre un verre à l’Arpette en pensant bien à notre copine Adélaïde.

Ski-20105

Mais quelle surprise au moment de rechausser les skis de m’apercevoir que les miens, ils ne sont plus là, disparus, envolés, plus de skis !! On passe 10 minutes à chercher partout mais non ils se sont bel et bien volatilisés. Je fais quoi maintenant ? Je retourne dans le restaurant et leur dis que mes skis ont disparu mais malheureusement, ils ne peuvent rien faire pour moi car 400 personnes sont attendues pour le diner donc s’il reste une paire de skis en trop, on ne le saura que le lendemain matin. Dormir là ? Non… Descendre à pieds ? J’en ai moyennement envie. En chaussures de skis ce n’est pas le top…Il ne reste donc plus qu’à faire du stop !! Je me positionne au bord de la piste et après quelques minutes d’attente, on voit une motoneige à l’horizon. Je fais alors des grands signes à son conducteur qui s’arrête, je lui explique la situation et en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, me voilà installée à l’arrière de la motoneige et en route pour le chalet !!Merci beaucoup monsieur le chauffeur de motoneige !!! Pour tout vous dire, j’ai bien apprécié ce petit trajet. La motoneige, c’est top !!! Ca donnerait presqu’envie d’aller en faire au Canada.

Une fois rentrée, je n’étais quand même pas au bout de mes peines car sans skis c’est un peu dur de skier…et puis bien que nous ayons pris l’assurance casse et vol des skis, il reste une franchise de 250 euros à payer de ma poche…Appel à l’assurance de la carte bancaire qui au début ne fonctionne pas car je n’ai pas payé la location avec la carte (et oui laisser l’empreinte de la carte n’est pas payer !) mais finalement comme j’ai payé les billets de train Paris-Bourg St Maurice avec ça ouvre les droits à l’assurance « neige ». Ouf 😉
Mais avant de pouvoir ouvrir le dossier, il faut porter plainte à la gendarmerie, ce que nous allons donc faire. Puis ensuite, on passe à la boutique de locations de skis pour les prévenir et prendre une autre paire et c’est là que tout s’arrange !!! A peine ai-je dit que mes skis avaient été volés que le vendeur me dit « Attendez, c’est quoi la référence de vos skis ? Ils sont peut-être retrouvés !! » et en effet, les skis étaient retrouvés !! La personne qui les avais pris par mégarde soit parce qu’elle s’était trompée soit parce que ses skis avaient disparu (mais ce n’est pas mon affaire si ce sont les siens qui ont disparu) les a rapporté dans un autre magasin de la même marque. Youpi, j’étais sauvée !!! Pas besoin de faire marcher l’assurance !! J’ai eu droit à une autre paire de skis et je peux vous dire que les jours suivants, on a fait attention quand on déchaussait pour déjeuner ou boire un verre.

Un petit truc pour éviter que ça vous arrive, si vous skiez à plusieurs dépareillez les skis quand vous les laissez devant un restaurant d’altitude. Un grand avec un petit ou un rouge avec un vert et le distrait ne devrait pas se tromper !!

Au ski, on profite aussi d’être au dessus des nuages…

Ski-20106

On se croit seuls au monde au coucher du soleil…

Ski-20107

et on admire le givre / la neige qui habille les branches.

Ski-20108

25° à Hong Kong le week-end de mon retour, ça change…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous connaissez tous les livres qui vous proposent des recettes miracles pour perdre 10 kilos en trois semaines, trois tailles en un mois ou autre trucs du genre. Et bien aujourd’hui, je vais vous expliquer comment perdre 40°C en deux jours !
C’est simple, pour commencer, il suffit de passer le nouvel an à Krabi par 30°C, de prendre l’avion pour Hong Kong le dimanche après-midi, de ranger les maillots de bain, shorts et débardeurs et d’emplir la valise de gants, bonnets, polaires et pantalons de ski.

Ensuite, après une courte nuit de sommeil, vous embarquez sur le vol Air France du lundi matin pour arriver à Paris à 17h sous un froid glacial. Vous dinez avec des amis à côté de la gare d’Austerlitz, retrouvez votre maman puis à 23h (enfin si vous avez de la chance et que le train n’est pas en retard sinon comptez 45 minutes de plus pendant lesquelles vous pensez qu’on vous retrouvera congelé le lendemain matin) vous montez dans le train de nuit à destination de Bourg St Maurice.

C’est parti pour une bonne  (ou moins bonne selon l’intensité des ronflements de vos compagnons de couchette !! ceci est une blague, ça ne m’a pas trop dérangée 😉 ) nuit de sommeil jusqu’au lendemain 8h où vous voilà à marcher dans la neige sur le quai.

Ski-2010

Achat des forfaits, un petit tour de funiculaire et vous voilà aux Arcs 1800 à dévorer un croissant avec de la confiture.

Ski-20101

Mais les 40°C ne sont pas encore tout à fait là, il faut d’abord aller louer les skis et sauter dans un télésiège pour arriver en haut des pistes et avoir -10°C !!

Ski-20102

Mission accomplie. Temps nécessaire: 50h tout compris.

La suite du séjour jeudi car demain c’est mercredi et le mercredi on parle peinture !

Rendez-vous sur Hellocoton !