Articles Tagués ‘Hong Kong’

Il y a déjà presque un mois avait lieu à Hong Kong, Art Basel, la grande foire de l’art. Avant la prochaine, la Affordable Art Fair dans quelques semaines, il serait temps que je vous montre mes coups de coeur.

J’ai eu un énorme coup de coeur pour ces oeuvres lumineuses de David Batchelor surtout celle de gauche avec les carrés et rectangles. Malheureusement, son prix à 35 000 livres sterling n’était pas du tout dans notre budget !

Art Basel Hong Kong 2016

J’ai également bien aimé ces « coussins » en bois, lin, laque et huile de Su Xiaobai mais bon ce n’est pas facile à exposer chez soi.

Art Basel Hong Kong 2016

Les papiers Coréens pliés et collés de Chun Kwang Young forment des oeuvres en volume vraiment très sympas. Elles existent en plusieurs couleurs, j’aime beaucoup.

Art Basel Hong Kong 2016

Sur la photo ci-dessous, on trouve donc une version bleue et une version rouge de Chun Kwang Young, le tableau dans les tons de rose est de Uwe Kowski et l’ours et ses bandages de Adeel Uz Zafar. Quant au néon je suis fan mais le nom de l’artiste m’a échappé.

Art Basel Hong Kong 2016

Là encore j’ai oublié de noter les noms des artistes mais ai bien aimé le travail en transparence des deux tableaux du haut et l’étoile de celui du bas.

Art Basel Hong Kong 2016

Cette sculpture de « boules de crystal » était assez hypnotisante mais qui a la place d’installer ça chez lui ?

Art Basel Hong Kong 2016

Les oeuvres de Jim Lambie en sacs de pommes de terre et mousse ainsi que les énormes cubes en confettis étaient assez ludiques.

Art Basel Hong Kong 2016

Encore des néons et oeuvres lumineuses ! Pour les caractères chinois, aucune idée de leur signification et je n’ai encore une fois pas le nom de l’artiste. L’oeuvre en néons tordus est de Keith Sonnier, les circuits imprimés avec les chiffres lumineux qui clignotent est de Tatsuo Miyajima et l’immense tableau de Murakami.

Art Basel Hong Kong 2016

Pour finir, les oeuvres originales d’Evan Nesbit où la peinture appliquée en plus ou moins grande quantité sur le tableau ressort à travers une toile posée par dessus.

Art Basel Hong Kong 2016

Voilà pour aujourd’hui. J’ai quelques autres oeuvres à vous montrer une prochaine fois. Quelles sont vos préférées ?

La semaine dernière, histoire de faire venir le printemps qui tarde à pointer le bout de son nez cette année, je suis allée faire une petite visite au Hong Kong Flower Show à Victoria Park. Cette année, j’ai été moins impressionnée par les réalisations géantes en fleurs, j’ai meme l’impression qu’il y en avait moins que les années précédentes mais j’aime toujours autant les compositions florales réalisées par différents clubs, associations et écoles d’art floral.

Suivez-moi, c’est parti pour une visite haute en fleurs et en couleurs !

Hong Kong Flower Show 2016

Hong Kong Flower Show 2016

Hong Kong Flower Show 2016

Hong Kong Flower Show 2016

Hong Kong Flower Show 2016

Hong Kong Flower Show 2016

Hong Kong Flower Show 2016

Hong Kong Flower Show 2016

Depuis hier et jusqu’au 4 avril, la Fondation HOCA présente une exposition de l’artiste Portugais Vhils sur le toit de l’embarcadère de ferry numéro 4 à Central. Je suis allée m’y promener hier après-midi et en suis repartie conquise !

L’exposition est installée dans un genre de grande tente disposée sur le toit du Pier 4 et on y accède par un escalier (si vous y allez, ne faites pas comme moi, laissez la poussette a la maison!) et on peut visiter différentes salles pour découvrir les oeuvres de Vhils réalisées sur une multitude de supports.

Les deux portraits ci-dessous sont sculptés dans du polystyrène, c’est vraiment impressionnant de finesse et de détails.

Debris by Vhils @ Hong Kong

Pour celui-ci, le matériau utilisé a l’air de plus ressembler à du béton.

Debris by Vhils @ Hong Kong

La deuxième salle présente une galerie de portraits gravés sur des portes en bois, ils sont vraiment magnifiques !

Debris by Vhils @ Hong Kong

Ensuite, nous découvrons un travail sur des plaques de métal assemblées entre elle sur lesquelles Vhils a exprimé sa créativité en utilisant des produits corrosifs qui ont attaqué le métal.

Debris by Vhils @ Hong Kong

Une nouvelle salle présente des oeuvres réalisées en imprimant à l’eau de javel sur un papier recouvert de peinture. Le résultat est bluffant !

Debris by Vhils @ Hong Kong

Encore un autre média dans la pièce suivante, puisqu’ici les portraits sont gravés sur des murs d’affiches collées les unes sur les autres. Vhils recouvre la surface de peinture blanche et ensuite il gratte, grave et découvre les affiches cachées…

Debris by Vhils @ Hong Kong

La salle suivante m’a hypnotisée…elle est constituée d’un mur d’écrans recouverts de pochoirs. Ces écrans diffusent des programmes télévisés, des clips trouvés sur internet et des films tournés à Hong Kong. J’ai adoré !

Debris by Vhils @ Hong Kong

On continue avec un mur gravé « invisible »…

Debris by Vhils @ Hong Kong

Et pour finir, à l’extérieur, on trouve une installation de néons donnant sur la baie. Vous pouvez voir le temps magnifique que nous avions hier !

Debris by Vhils @ Hong Kong

Je ne connaissais pas le travail de Vhils, j’ai découvert ça hier et j’ai vraiment beaucoup apprécié. Si vous etes à Hong Kong, n’hésitez pas à y faire un tour, sinon j’espère que vous avez apprécié la visite.