Archives de la catégorie ‘Et si on partait voir du pays ?’

Préparer les valises, remplir le coffre et prendre la route presqu’aussi chargés qu’il y a une trentaine d’années quand on partait pour un mois et demi (là ce n’est que 4 petits jours). Choisir de passer par les petites routes et trouver la route longue, arriver de nuit à plus de 23h, prendre la clé, ouvrir le volet, la porte-fenêtre et retrouver instantanément l’odeur de la maison, l’odeur de mon enfance et adolescence, se sentir bien…

Dormir dans le petit lit bien trop mou entourée de Gaspard et Léa et avoir hâte d’être au matin pour aller voir la mer.

St Jean de Monts - 2016

Retrouver mon bol, voir Tonton arriver pour le café et enfin monter jusqu’à la plage. Ouvrir la portière et sentir l’odeur de la mer, l’odeur de St Jean de Monts…Je crois que j’arriverais à la reconnaitre au milieu d’autres odeurs de mer.

Faire découvrir les grandes marées à Gaspard, la mer qui se retire loin loin loin mais qui vient aussi lécher les serviettes en remontant très haut. Patouiller dans le sable et construire des châteaux.

St Jean de Monts - 2016

Garder un oeil sur Léa qui trouve que les algues c’est vachement bon ! Initier Gaspard au bodyboard dans la mousse et réussir à se baigner dans l’eau un peu trop froide mais comme il y a des vagues c’est plus facile.

St Jean de Monts - 2016

Aller déguster le meilleur chichi du monde au Chichi Shop, regarder Gaspard faire des tours et des tours de mon manège et attraper la queue du Mickey, repenser au petit Papi tellement rigolo qui nous appelait « ses petits cocos », faire faire sa première pêche aux canards à Gaspard.

St Jean de Monts - 2016

Guetter le marchand de glace le soir pendant le diner et prendre la pose devant l’objectif d’un photographe de plage pour des clichés avec un air de déjà vu…(on revient 20 ans en arrière et on me met à la place de Gaspard…)

St Jean de Monts - 2016

Se gorger de ciel bleu, de sable doux, marcher dans les dunes, admirer les chars à voile…

St Jean de Monts - 2016

Vouloir rester un peu plus longtemps, mitrailler à tout va pour emporter des souvenirs avec soi et se dire qu’il faudra revenir avant 7 ans…

Après Hawaii, Los Angeles, San Francisco, New York, Orlando et les Bahamas, voici venue la fin du voyage. Dernières destinations avant de rejoindre Hong Kong : Londres et la France.

A Londres, ce fut rapide mais fort sympathique. Le plaisir de déguster un smoothie chez Giraffe, les mythiques cabines téléphoniques rouges, se promener du côté de Neal’s Yard et Covent Garden…

Tour du monde en 50 jours

La découverte de la boutique Liberty, les lanternes de Chinatown, un tour de balançoire au parc, un diner avec les copines anciennes expats à Hong Kong et la magnifique gare de St Pancras…

Tour du monde en 50 jours

En France, on profite de la fin de l’été pour prendre un bon bol d’air pur, ramasser les tomates du jardin avec Mamie, jouer au foot, à la dinette, faire du toboggan…

Tour du monde en 50 jours

On lit des histoires, construit des châteaux, découvre la pétanque et surtout on prend une bonne ration de câlins avec les cousins pour tenir jusqu’au prochain retour.

Tour du monde en 50 jours

En Bretagne, on joue aux surfeurs et on essaie le stand up paddle de Tonton, on prend aussi une bonne dose des cousines…

Tour du monde en 50 jours

On câline Mamie, trouve que la couleur de l’eau à St Malo n’est pas si mal non plus et profite des derniers instants de ce fabuleux voyage.

Tour du monde en 50 jours

50 jours plus tard, on a vu des tas d’endroits tous plus magnifiques les uns que les autres, on a des images plein la tête et on reprend l’avion pour Hong Kong où nous attendent d’autres aventures.

Me revoilà après une longue pause de plus de 2 mois…Je reprends le récit de notre tour du monde, il restera un seul article après celui-ci.

On approche de la fin du voyage, nous quittons les USA pour un court séjour de 2 jours aux Bahamas. Les Bahamas, j’en rêvais depuis un moment et encore plus après avoir vu les photos de Cachemire et Soie au Club Med de Colombus Island. Malheureusement celui-ci était fermé lors de notre passage et comme notre séjour était très court nous n’avons pas pu aller bien loin et sommes restés juste à côté de Nassau à Atlantis sur Paradise Island.

Tour du Monde 2014 - Bahamas - Atlantis

Atlantis est un immense complexe avec plusieurs hôtels, plusieurs plages, des piscines à gogo, des aquariums et un parc aquatique. Depuis notre chambre, nous avions une belle vue sur les palmiers et la mer.

Tour du Monde 2014 - Bahamas - Atlantis

Nous avons exploré l’ensemble à pieds, il est très agréable de s’y promener et l’ambiance peut-être complètement différente d’un hôtel à l’autre.

Tour du Monde 2014 - Bahamas - Atlantis

La visite des aquariums est un chouette moment, on est dans un espace souterrain à la découverte de la cité perdue d’Atlantis, la deco est au top et les poissons magnifiques.

Tour du Monde 2014 - Bahamas - Atlantis

L’endroit est impeccable, la végétation luxuriante, un bémol quand même : beaucoup de monde autour de la piscine principale.

Tour du Monde 2014 - Bahamas - Atlantis

Côté parc aquatique, on s’en donne à coeur joie avec les toboggan divers et variés et un espace de jeux adapté pour les plus petits. A noter : le parcours sur la rivière avec les bouées est par contre un peu trop remuant avec un enfant de 2 ans et demi.

Tour du Monde 2014 - Bahamas - Atlantis

Tour du Monde 2014 - Bahamas - Atlantis

Côté plages, rien à redire, sable blanc et eau turquoise, c’est bien le paradis…

Tour du Monde 2014 - Bahamas - Atlantis

Nous sommes également allés nous promener du côté de la marina, c’était vraiment mignon toutes ces petites maisons aux couleurs pastels.

Tour du Monde 2014 - Bahamas - Atlantis

Le contraste était assez saisissant avec les grandes tours d’Atlantis.

Tour du Monde 2014 - Bahamas - Atlantis

Tour du Monde 2014 - Bahamas - Atlantis

Et puis la bonne surprise de ce séjour, c’est qu’il a été prolongé de 2 nuits, le tout aux frais de la princesse 😉 Et oui, notre avion a eu un problème technique et nous n’avons pu partir pendant 2 jours d’affilés. Inutile de vous dire que nous étions ravis de prolonger un peu les vacances au paradis contrairement à certaines personnes qui avaient des impératifs et devaient absolument rentrer.

Le 1er jour, nous l’avons passé au Hilton de Nassau, ambiance très relax, sable fin, eau transparente et sans une vague…

Tour du Monde 2014 - Bahamas - Atlantis

Gaspard a bien apprécié les transats 😉

Tour du Monde 2014 - Bahamas - Atlantis

Le 2eme jour, de retour à Atlantis mais dans un autre hôtel, on s’est baignés jusqu’à la dernière minute histoire de savourer les derniers moments de ce beau séjour…

Tour du Monde 2014 - Bahamas - Atlantis

On s’est dit « jamais deux sans trois » mais non notre avion est bien parti, destination Londres pour moins de 24h d’escale avant de rejoindre la France.

Me revoilà pour la suite et fin de notre séjour à Disneyworld. Aujourd’hui, on va parler du Magic Kingdom et attention cet article est à haute teneur en photographies…

Nous étions à Disneyworld en aout mais le parc commençait déjà à se parer de ses couleurs d’automne et surtout à revetir ses decorations d’Halloween ! Au menu des citrouilles Mickey donc et beaucoup de couleurs rouges et orangées.

Comme toujours je suis fascinée par les décors, les maisons Victoriennes et la foison de détails.

Disney World - Magic Kingdom

Nous rencontrons Tic et Tac du cote de Frontierland, volons au dessus de Londres avec Peter Pan, découvrons les poupées et monuments du monde dans It’s a small world, nous faisons éclabousser (mais pas Gaspard car il était trop petit) dans Splash Mountain et admirons le chateau de conte de fées…

Disney World - Magic Kingdom

Quelques photos de Main Street au moment de la « golden hour » qui donne de si jolies couleurs…

Disney World - Magic Kingdom

Nous avons aussi pu rencontrer Mickey et prendre la pause avec lui 😉

Disney World - Magic Kingdom

Comme je vous le disais, citrouilles et épouvantails envahissaient le parc petit à petit…Quant à ces bouquets géants de ballons, j’adore ! Je trouve les ballons transparents contenant une tete de Mickey particulièrement chouettes !

Disney World - Magic Kingdom

Au fil de nos balades, nous rencontrons aussi Woody et Gaspard se fait emprisonner par Zorg !!! Mais je vous rassure, nous l’avons récupéré sain et sauf.

Disney World - Magic Kingdom

Nous découvrons un nouveau « monde » qui n’existait pas lors de notre dernière visite. Il s’agit de « Storybook Circus » et j’ai adoré cet univers ! Deco cirque à fond avec les typos qui vont bien, les étoiles, les couleurs délavées…

Disney World - Magic Kingdom

On y trouve un grand 8 accessible aux enfants le Barnstormer qu’on a pu faire avec Gaspard. Il a eu un peu peur mais a bien voulu le faire un seconde fois !

Disney World - Magic Kingdom

Il y a aussi le fameux manège de Dumbo et un énorme chapiteau/magasin de souvenirs ou l’on peut aussi rencontrer des personnages déguisés façon cirque.

Disney World - Magic Kingdom

Comme je vous le disais le décor est top avec le canon humain, les roulottes remplies d’animaux qui font jeux d’eau etc…

Disney World - Magic Kingdom

Et voilà Donald, Daisy, Minnie et Dingo dans leurs tenues de charmeur de serpent, diseuse de bonne aventure, dresseuse de chiens et cascadeur.

Disney World - Magic Kingdom

On a aussi admiré la parade et ses chars plus magnifiques les uns que les autres.

Disney World - Magic Kingdom

La Reine des neiges, Peter Pan, la Petite Sirène, tout le monde est là !

Disney World - Magic Kingdom

Mention spéciale pour le char de Rebelle qui est magnifique et le superbe dragon très impressionnant !

Disney World - Magic Kingdom

Les 7 nains sont là eux aussi et la fée Clochette est toute mimi assise sur sa fleur.

Disney World - Magic Kingdom

A la nuit tombée, c’est la parade électrique que nous découvrons ! Plein de chars constitués de guirlandes électriques, c’est superbe mais j’avoue que la parade de nuit de Disneyland Hong Kong est encore mieux !

Disney World - Magic Kingdom

Et puis un dernier déjeuner avant notre départ où nous rencontrons toute la bande de Winnie l’Ourson pour le bonheur des petits et des grands !

Disney World - Magic Kingdom

Le hall de notre hotel près du lac où nous avons pu faire griller des chamallows sur la plage !

Disney World - Magic Kingdom

Un bien chouette séjour à Disneyworld, à refaire avec Léa quand elle sera un peu plus grande !

Prochaine étape de notre voyage: les Bahamas !!

Après Animal Kingdom, nous voici à Disney’s Hollywood Studios où nous sommes accueillis à bras ouverts par un magnifique Mickey Apprenti Sorcier et Olaf qui ne doit guère apprécier le climat de la Floride.

Disney's Hollywood Studios

A peine passé l’entrée, nous découvrons un monde délicieusement rétro avec une vieille station essence, le congélateur Coca-Cola et de jolis immeubles ornés de superbes pancartes.

Disney's Hollywood Studios

Gaspard est ravi de poser à coté de Flash Mc Queen et de Martin la dépanneuse et nous découvrons les personnages Phineas et Ferb. Miss Piggy en Miss Liberty n’est pas mal 😉

Disney's Hollywood Studios

La balade au milieu des décors est bien agréable et c’est avec grand plaisir que Gaspard s’amuse comme un petit fou dans le jardin de « Chéri j’ai rétréci les gosses ».

Disney's Hollywood Studios

Oh un soldat échappé de Toy Story ! Il se promène non loin d’une des attractions phares du parc j’ai nommé Toy Story Midway Mania ! Déjà la file d’attente pour accéder à l’attraction est super chouette, pleine d’immenses jouets de notre enfance ou vu dans Toy Story et l’attraction en elle-même est vraiment super sympa à la façon des jeux de fete foraine.  On a réussi à la faire deux fois dans notre séjour et j’avoue que j’y retournerais bien.

Disney's Hollywood Studios

Un peu plus loin, nous nous retrouvons au milieu de l’usine de traitement des cris d’enfants de Monstropolis. Mike et Sully nous accueillent pour quelques photos.

Disney's Hollywood Studios

Avant de poser avec Woody et Buzz, Gaspard a pu s’amuser comme un fou avec les différents éléments de la file d’attente. J’aime particulièrement la photo ou il est attaché à la fusée !

Disney's Hollywood Studios

Pas de visite aux Studios sans faire un tour dans Pirates des caraibes ou l’on peut trouver un Jack Sparrow plus vrai que nature. Nous n’avons pas fait The Hollywood Tower of Terror ni Aerosmithcar trop de sensations fortes pour nous 😉 Nous avons par contre assisté au spectacle d’Indiana Jones qui est vraiment très chouette. et le spectacle nocturne Fantasmic est aussi super sympa !

Disney's Hollywood Studios

On trouve aussi un spectacle de la Petite Sirene et un chouette spectacle pour les enfants avec les héros de Disney Junior. C’est ainsi que nous avons découvert Jake le Pirate, Docteur la Peluche et Princesse Sofia.

Disney's Hollywood Studios

Et puis croyez le ou non c’est en Floride que Gaspard aura touché de la neige pour la première fois de sa vie ! Et oui, il y avait tout un espace dédié à la Reine des neiges avec patinoire et bac à neige pour les enfants !

Disney's Hollywood Studios

Voila pour cette chouette visite, il me reste encore à vous parler du Magic Kingdom et je crois que cela va se faire en plusieurs partie tellement j’ai de photos 😉

Avant que 2 ans ne soient écoulés depuis notre tour du monde express, il serait temps que je continue le récit de nos aventures. Le dernier épisode se passait à New York. Après un vol New York – Orlando, nous arrivons à Disneyworld, le moment que Gaspard attendait tant !

Pour la première partie de notre séjour chez Mickey, nous avons choisi le Animal Kingdom Lodge. Nous récupérons nos Magic Bands (qui permettent de tout faire à Disneyworld), découvrons notre chambre pleine de petites attentions avec sur le lit des serviettes pliées en forme de tete de Mickey et admirons les animaux depuis notre balcon. Gaspard est fasciné par les girafes qui grignotent les feuilles d’arbre.

Disney Animal Kingdom

Le lendemain matin, nous partons à la découverte du parc Animal Kingdom dans lequel nous avons la chance d’entrer avant l’heure d’ouverture officielle puisque pour bien commencer le séjour, nous avons réservé un petit déjeuner avec les personnages à l’intérieur du parc.

Disney Animal Kingdom

Le petit-déjeuner se situe dans la partie Africaine du parc au restaurant Tusker House. En chemin, nous découvrons les magnifique décors et tous les petits détails qui font qu’on s’y croirait vraiment.

Disney Animal Kingdom

Le petit-déjeuner donne bien entendu lieu à quelques photos souvenirs avec Dingo, Donald, Mickey etc…

Disney Animal Kingdom

La partie Asiatique du parc est magnifique, les drapeaux de prières colorés et délavés flottent au vent, on ne peut s’empêcher de penser à notre trek au Népal.

Disney Animal Kingdom

Coté attractions, Expédition Everest est l’attraction à sensations fortes. Bien entendu, Gaspard est encore trop petit pour en profiter et nous découvrons donc les joies du « rider switch ». Toute la famille se présente dans la file d’attente, le premier adulte à profiter de l’attraction obtient alors un ticket spécial, il fait la queue, à la sortie de l’attraction, il donne le ticket au 2eme adulte qui peut alors monter dans l’attraction sans faire la queue. C’est super pour toutes les attractions ne convenant pas aux enfants les plus jeunes.

Disney Animal Kingdom

Pour se remettre de ses sensations fortes, nous avons assisté au spectacle musical « Finding Nemo », très joli, coloré et les costumes sont vraiment magnifiques.

Disney Animal Kingdom

Bienvenue ensuite chez les Dinosaures ! Un petit tour de Triceratop Spin (l’équivalent de Dumbo version dinosaure), des photos avec Pluto et Dingo paléontologues et un tour dans l’aire de jeux spéciale dinosaures avec des toboggans, une chouette voiture, des os à toucher…

Disney Animal Kingdom

Disney Animal Kingdom

Pour finir, nous avons fait un petit safari pour partir à la découverte des animaux.

Disney Animal Kingdom

Il y a pas mal d’attractions que nous n’avons pas eu le temps de faire ou que nous n’avons pas faites car Gaspard était trop petit (l’occasion de revenir un jour 😉 ). Mais nous avons trouvé le parc extrêmement bien arrangé et intéressant car on peut découvrir plein de choses sur les animaux.

En juin, une nouvelle dizaine à fêter pour beau-papa, l’occasion d’un très beau week-end. Le samedi matin, nous prenions la route pour une destination tenue secrète (enfin plus si secrète puisqu’en fins limiers Benoit, notre belle-sœur et moi avions réussi à deviner où se passerait le week-end). A l’arrivée, un magnifique relais château situé entre Niort et Poitiers, j’ai nommé le Domaine Curzay.

Le domaine Curzay
Très bien accueillis par le personnel, nous prenons possession de nos chambres qui se nomment Catherine, Brigitte et Julie. Toutes ont des tonalités différentes, les fauteuils anciens côtoient les bureaux en marqueterie, des bouquets de roses parfument l’espace, on devrait se sentir bien ici pour le week-end.

Le domaine Curzay

Le domaine Curzay
De la fenêtre, nous avons une jolie vue sur la cour d’entrée du Domaine.

Le domaine Curzay
Rendez-vous est donné pour l’apéritif à l’ombre des arbres. Nous longeons la terrasse du restaurant où la table est dressée pour une réunion de famille, chapeaux et canotiers attendent leurs propriétaires.

Le domaine Curzay
Nous jetons un œil à la piscine située près d’un ancien pigeonnier, c’est sur nous viendrons y faire un tour plus tard dans la journée !

Le domaine Curzay
Petit détail plein de charme, les clés des chambres sont accrochées à des porte-clés Lancel…Nous sommes plusieurs à l’imaginer dans notre sac à main 😉

Le domaine Curzay
Le déjeuner nous attend dans les bois, à la source de Mélusine. pique-nique champêtre à l’ombre des arbres, c’est bien agréable…Au menu, sandwiches triangles de crudités, tout un assortiment de rillettes et pâtés à tartiner sur de délicieux petits pains et pour le dessert des petites salades de fruits.

Le domaine Curzay
Pour aider à la digestion, quelques uns embarquent pour un petit tour en barque…

Le domaine Curzay

Au moment du café, il est temps de découvrir les salons du Domaine. Différents espaces de couleurs variées sont aménagés et on trouve même une salle de billard.

Le domaine Curzay
Après la sieste, il est temps d’aller faire un plongeon dans la piscine où les enfants s’en donnent à cœur joie…

Le domaine Curzay
Puis avant le dîner nous nous lançons dans la chasse au trésor qui nous permet de découvrir la chapelle, une jolie boîte à souhaits, d’explorer le Domaine et d’en apprendre plus sur la légende de Mélusine.

Le domaine Curzay
Un nouvel apéritif en terrasse, une remise de cadeau, une séance photo qui n’en finit pas avec des « duck face » et des bisous baveux en veux-tu en voilà et c’est l’heure de passer à table. Les amuse-bouches nous mettent dans l’ambiance…

Le domaine Curzay
En entrée j’opte pour le foie gras, sa petite gelée de céleri aux pommes et ses tranches de brioche. Un vrai délice…

Certains ont choisi le velouté de tomates au crabe et sa fraîcheur de légumes et ce n’était pas mal non plus.

Le domaine Curzay
En plat principal, je craque sur la fricassée de turbot et homard à la crème de poivrons accompagnée de cannelloni de légumes. Là encore, je ne regrette pas mon choix.

D’autres ont choisi le pigeonneau de Saint-Sauvant rôti accompagné de fèves, artichauts, lard et jeunes oignons.

Le domaine Curzay
Un petit bémol au niveau des desserts, l’attente a été très longue alors que jusque là le reste des plats était arrivé très rapidement et nous les avons un peu moins appréciés que les plats.

En grands gourmands que nous sommes, histoire de goûter à tout, avec Benoit, nous avons partagé les deux desserts au menu : la forêt noire en été (croquant de chocolat, crème légère à la vanille et sorbet cerise) et la gelée de fraises, mousse à la rhubarbe, biscuit aux pistaches et glace à la fraise.

Le domaine Curzay
Histoire de se préparer pour la nuit, les tisanes et cafés accompagnés de mignardises (petits chocolats et guimauves maison) ont été servis dans les salons (il commençait à faire frisquet à l’extérieur).

Le lendemain matin, un gargantuesque petit-déjeuner nous attendait sur la terrasse avec gaufres, pain grillé, jus d’orange frais, yahourt, œufs cuits à la demande, céréales etc…de quoi tenir sans problème jusqu’en milieu d’après-midi tout en ayant profité de la piscine et du parc du domaine.

Le domaine Curzay
En début d’après-midi, il est temps de quitter le Domaine Curzay  pour rejoindre Tours.

Nous avons passé un excellent week-end, un endroit à conseiller en famille ou en amoureux. Merci encore à mes beaux-parents pour l’invitation.

Le domaine Curzay