Archives de la catégorie ‘En cuisine…’

Quelques bougies a souffler, quelques amis autour de la table, qu’allons-nous bien pouvoir leur faire manger ? On a envie de faire leger ou du moins d’essayer et de regrouper les parties aperitif et entree…un oeil dans la bibliotheque et hop le livre sur les petites cuilleres qui n’a encore jamais servi s’impose comme une evidence. On le feuillette, on bave d’envie devant les photos et on selectionne quelques recettes. Au menu ce sera donc tartare de thon a l’echalote et au sesame, cuilleres de crevette a la mangue, hachis de figues au pecorino, tartare de chevre frais aux fruits secs et mousse de chou-fleur a la truffe.

Les recettes sont simples et rapides a realiser, la presentation en cuilleres fait tout de suite son petit effet et surtout c’etait vraiment tres bon !!! Mention speciale pour le tartare de thon et les crevettes a la mangue qui ont eu pas mal de succes. Si vous voulez tenter, les recettes viennent du livre « Cuilleres aperitives » de Sylvie Girard-Lagorce aux editions Solar.

En plat principal, nous avons opte pour du saumon a l’aneth en feuilles de filo accompagne de pommes de terre et tomates au four. C’etait pas mal non plus 😉

Pour le dessert, j’ai voulu innover et tenter l’un des desserts preferes de Benoit a savoir l’eclair au chocolat ! Nous nous sommes regales mais, car il y a toujours un mais, mes choux n’etaient pas assez cuits donc ca aurait pu etre encore meilleur…

Voila pour ce petit diner fort sympathique, je crois que nous n’avons pas fini de preparer des petites cuilleres 😉

Lors de notre sejour en France du mois de juillet, comme nous recevions des amis chez les parents de Benoit, nous avions decide, histoire de ne pas surcharger Rejane avec la cuisine, de concocter un petit diner a toute la maisonnee. Quelle ne fut pas mon malheur de proposer a Benoit de feuilleter le livre de recettes d’Alain Ducasse que ma mere avait recu pour Noel. C’est sur que nous y avons trouve plein de recettes toutes plus apetissantes les unes que les autres mais niveau temps de preparation, il faut s’accrocher !! Nous y avons passe tout notre vendredi aides de Domi et Sonia et encore une partie du samedi…Le resultat etait heureusement a la hauteur du temps passe mais quand meme la prochaine fois, nous ferons plus simple ou alors une seule recette « compliquee » sur les 4 testees.

J’imagine que vous aimeriez bien voir ce que nous avons mange…

Alors en entree, une soupe passee de petits pois accompagnes de mouillettes et de parmesan…

En plat principal, du bar agrumes/poivre, cives et jeunes poireaux accompagne d’une ratatouille a la nicoise…C’etait delicieux mais de loin la recette qui nous a pris le plus de temps car il y avait de nombreuses sauces a preparer et en plus il y en avait beaucoup trop…pourtant nous avions adapte les quantites en proportion par rapport a la recette…bizarre…La presentation n’etait pas aussi jolie que dans le livre mais on a fait comme on a pu 😉

Pour le dessert, un banana speed : bananes glacees au rhum accompagnees de glace vanille, de sauce au chocolat, de chantilly et de tuiles a la bananes…Une petite merveille pour terminer sur une note sucree !

Il semblerait que nos invites se soient regales, nous aussi 😉 Le livre de ducasse est donc a tester mais prevoyez du temps !!

Mes petites ravioles

Publié: 30 mars 2011 dans En cuisine...
Tags:, , ,

Le Pere-Noel fort genereux en 2010 et aux idees cadeaux orientees cote cuisine m’a offert un kit de ravioles comprenant le livre « Mes ravioles maison » de Sandra Mahut (collection « Petits plats » aux editions Marabout), un moule a empreintes special ravioles et un mini-rouleau a patisserie.

C’est ainsi qu’un samedi apres-midi, je me suis lancee dans la confection de ravioles.

Tout d’abord, il faut faire la pate, c’est la partie la plus simple ! 250g de farine, un oeuf, une cuillere a cafe de sel et 80ml d’eau froide suffisent pour realiser 4 plaques de ravioles. Il faut battre l’oeuf et l’eau en omelette puis l’incorporer au melange farine-sel jusqu’a obtenir une pate tres souple. Ensuite, on laisse reposer pendant 30 minutes ce qui laisse le temps de preparer la farce.

Pour la farce, je me suis inspiree du livre mais j’ai fait assez simple: poulet-chevre-persil et une autre jambon de pays-chevre-romarin. Il suffit de mettre tous les ingredients dans un robot mixer et de faire tourner jusqu’a ce que tout soit bien mixe.

Une fois les 30 minutes ecoulees, il faut separer la pate en 8 boules et les etaler de la taille du moule a empreintes. C’est la que ca se corse, car la pate est tres elastique, il faut l’etaler tres finement et elle a tendance a se retracter…J’y ai passe un temps fou…si bien que j’ai maintenant envie d’acheter une machine a pates de facon a perdre moins de temps a l’etaler. Il ne reste plus qu’a mettre une feuille de pate sur le moule, garnir chaque empreinte de farce, recouvrir d’une autre feuille de pate et aplatir le tout a l’aide du rouleau a patisserie pour bien fermer et predecouper les ravioles.

Il est possible de congeler les ravioles, ce qui est tres pratique et permet d’avoir des repas prets d’avance pour les soirs ou l’on n’a pas envie de cuisiner. Faites bien attention par contre si vous empilez les plaques a les separer par une feuille de papier sulfurise car sinon c’est la catastrophe assuree…Je peux temoigner, les ravioles que j’avais mises au frigo se sont toutes collees et du coup nous avons ete obliges de refaire des pseudo-boules a la main…Le resultat n’etait pas jolie joli…Il a ete nettement mieux pour celles que j’avais congelees ou la j’avais bien pense a mettre une feuille de papier sulfurise entre chaque plaque.

Je n’ai de photos que de la tournee collee donc ce n’est pas tres beau a voir mais en tout cas, c’etait tres bon !!!

Il ne me reste plus qu’a trouver une machine a pates pas trop chere histoire de remplir mon congelateur 😉

Mes jolis cupcakes

Publié: 30 novembre 2009 dans En cuisine...
Tags:, ,
Un dimanche apres-midi, des amis qui passent a la maison pour le gouter, j’avais envie d’essayer des nouveautes…Comme en plus, on revenait de New York depuis peu, que la-bas j’avais goute quelques cupcakes et que l’envie me titillait d’essayer d’en faire, c’etait la bonne occasion.
Une recette trouvee sur internet avec un glacage au beurre et sucre glace, tres peu de temps de preparation, cuisson egalement assez rapide, c’est le bon plan pour le gouter…
Cupcakes
Le resultat etait plutot sympa…
Pour completer un peu, ce jour la je me suis aussi lancee dans les madeleines (plutot tres bonnes mais ressemblant plus a des financiers sans poudre d’amande qu’a des madeleines) et dans les petits sables qui tiennent tous seuls sur le bord de la tasse…Ca devait etre bon car c’est vite parti 😉
Cupcakes1
Et pour couronner le tout, on a aussi fait des crepes avec de la chantilly maison…Bref un gouter plutot bien copieux 😉

Pave de saumon en petite cocotte

Publié: 18 août 2009 dans En cuisine...
Il y a quelques jours, j’ai enfin testé mes petites cocottes, oui les petites cocottes de Noël.
 
Et j’ai fait quoi avec ? Et bien, j’ai testé une recette du magazine Biba: saumon épicé aux agrumes.
Les ingrédients: orange, citron, huile d’olive, curry, sel, lait de coco et menthe fraîche. Il fallait aussi de la cardamone et de l’anis étoilé mais comme je n’en avais pas et que je n’en ai pas trouvé, je m’en suis passé.
 
IMG_9404
Il faut tout d’abord préparer une marinade avec le jus d’une orange, le jus d’un citron, du curry et une cuillère d’huile d’olive puis laisser le saumon tremper mariner pendant une demie heure.
Ensuite 30 secondes de chaque côté à la poêle et on met dans les cocottes avec le jus de la marinade, un peu de lait de coco et les feuilles de menthe. On fait cuire 15 minutes au four et voilà, c’est prêt à être mangé !!Je l’ai servi avec une jardinière de légumes congelés car il ne faut pas trop en demander quand même 😉
 
IMG_9405 IMG_9406
Préparation simple et rapide, cuisson ultra simple et aussi assez rapide bref à ce niveau là rien à redire.
Et niveau goût ? Hummmm c’était super bon et je ne suis pas la seule à le dire 😉 Le poisson était cuit pile poil comme il faut et le jus lui donnait un bon goût. Benoit a même trouvé que le saumon était moins gras que d’habitude et d’habitude je le fais à l’eau !!
Et pour ne rien gâcher, il faut dire que la présentation dans les cocottes, c’est plutôt sympa, ça fait tout de suite beaucoup plus élaboré qu’un pavé de saumon posé à même l’assiette, on se croirait presque au restaurant 😉
 

Et oui, c’est ma dernière lubie comme vous avez pu le constater ces derniers temps avec mes quelques expérimentations ratées…

Et bien mardi, un pro de la cuisine moléculaire, l’un des inventeurs du genre était présent à la librairie française de Hong Kong. Il s’agit d’Hervé This physico-chimiste français, ancien élève de l’École de Physique et Chimie de Paris (ESPCI), qui travaille à l’Institut national de la recherche agronomique pas prise de tête, très "franc-parler", passionné, Hervé This m’a paru très sympathique et extrêmement brillant. Il a présenté ses différents livres et nous a parlé de quelques recettes très simples à réaliser qui ont l’air assez sympa…mais je ne vous en dis pas plus vous les découvrirez ici-même quand je les aurais testées 😉

Et puis, figurez-vous que je lui ai posé la question concernant les perles de cocktail, pourquoi ça rate à chaque fois ? Et en fait, il m’a conseillé d’inverser la recette, c’est-à-dire de mélanger le jus de pêche avec le lactate de calcium et de faire le bain de trempage avec l’eau et l’alginate de sodium et de ne pas laisser les perles dans le bain de trempage plus de 5 secondes. Prochain essai dans pas longtemps !!

Sinon, pour ceux qui ont des enfants ou qui veulent juste s’amuser, Hervé This est l’initiateur des Ateliers du goût qui ont lieu dans les écoles françaises et l’on peut retrouver les différentes fiches pédagogiques sur les diverses activités par-. N’hésitez pas à aller y faire un tour car c’est vraiment très intéressant.

A l’occasion des 30 ans de Sébastien, Christelle et moi avons décidé de refaire un essai de cuisine moléculaire.
 
Et on a fait quoi ?
Et bien on a refait des perles de cocktail au jus de pêche car on s’était dit qu’on avait bien identifié les erreurs la dernière fois et que donc cette fois-ci ça allait être réussi !
 
Et alors ?
Et bien…NON !! Encore raté !! Les perles avaient encore trop durci et le goût n’était pas très prononcé. Et pourtant, on a tout bien fait comme il fallait: après rinçage on a remis les perles dans le jus de fruit et on les a mangées très rapidement.
D’où cela peut-il bien venir ?
– De l’eau utilisé pour le bain de trempage ? On a pris de l’eau en bouteille mais peut-être est-elle trop riche en calcium ? A vérifier pour une prochaine fois…
– Du jus de fruit ? Peut-être que le jus de pêche est trop épais et qu’il faudrait un jus plus liquide, moins visqueux ?
La prochaine fois, j’essaierai avec du sirop (genre grenadine, cassis ou menthe) ou avec un autre type de jus de fruit.
Pas de photo cette fois-ci vu que visuellement, le résultat était le même que la dernière fois ! 
S’il y a un pro de cuisine moléculaire dans le coin, je suis preneuse !!