Archives de la catégorie ‘En cuisine…’

Quelques bougies a souffler, quelques amis autour de la table, qu’allons-nous bien pouvoir leur faire manger ? On a envie de faire leger ou du moins d’essayer et de regrouper les parties aperitif et entree…un oeil dans la bibliotheque et hop le livre sur les petites cuilleres qui n’a encore jamais servi s’impose comme une evidence. On le feuillette, on bave d’envie devant les photos et on selectionne quelques recettes. Au menu ce sera donc tartare de thon a l’echalote et au sesame, cuilleres de crevette a la mangue, hachis de figues au pecorino, tartare de chevre frais aux fruits secs et mousse de chou-fleur a la truffe.

Les recettes sont simples et rapides a realiser, la presentation en cuilleres fait tout de suite son petit effet et surtout c’etait vraiment tres bon !!! Mention speciale pour le tartare de thon et les crevettes a la mangue qui ont eu pas mal de succes. Si vous voulez tenter, les recettes viennent du livre « Cuilleres aperitives » de Sylvie Girard-Lagorce aux editions Solar.

En plat principal, nous avons opte pour du saumon a l’aneth en feuilles de filo accompagne de pommes de terre et tomates au four. C’etait pas mal non plus 😉

Pour le dessert, j’ai voulu innover et tenter l’un des desserts preferes de Benoit a savoir l’eclair au chocolat ! Nous nous sommes regales mais, car il y a toujours un mais, mes choux n’etaient pas assez cuits donc ca aurait pu etre encore meilleur…

Voila pour ce petit diner fort sympathique, je crois que nous n’avons pas fini de preparer des petites cuilleres 😉

Lors de notre sejour en France du mois de juillet, comme nous recevions des amis chez les parents de Benoit, nous avions decide, histoire de ne pas surcharger Rejane avec la cuisine, de concocter un petit diner a toute la maisonnee. Quelle ne fut pas mon malheur de proposer a Benoit de feuilleter le livre de recettes d’Alain Ducasse que ma mere avait recu pour Noel. C’est sur que nous y avons trouve plein de recettes toutes plus apetissantes les unes que les autres mais niveau temps de preparation, il faut s’accrocher !! Nous y avons passe tout notre vendredi aides de Domi et Sonia et encore une partie du samedi…Le resultat etait heureusement a la hauteur du temps passe mais quand meme la prochaine fois, nous ferons plus simple ou alors une seule recette « compliquee » sur les 4 testees.

J’imagine que vous aimeriez bien voir ce que nous avons mange…

Alors en entree, une soupe passee de petits pois accompagnes de mouillettes et de parmesan…

En plat principal, du bar agrumes/poivre, cives et jeunes poireaux accompagne d’une ratatouille a la nicoise…C’etait delicieux mais de loin la recette qui nous a pris le plus de temps car il y avait de nombreuses sauces a preparer et en plus il y en avait beaucoup trop…pourtant nous avions adapte les quantites en proportion par rapport a la recette…bizarre…La presentation n’etait pas aussi jolie que dans le livre mais on a fait comme on a pu 😉

Pour le dessert, un banana speed : bananes glacees au rhum accompagnees de glace vanille, de sauce au chocolat, de chantilly et de tuiles a la bananes…Une petite merveille pour terminer sur une note sucree !

Il semblerait que nos invites se soient regales, nous aussi 😉 Le livre de ducasse est donc a tester mais prevoyez du temps !!

Mes petites ravioles

Publié: 30 mars 2011 dans En cuisine...
Tags:, , ,

Le Pere-Noel fort genereux en 2010 et aux idees cadeaux orientees cote cuisine m’a offert un kit de ravioles comprenant le livre « Mes ravioles maison » de Sandra Mahut (collection « Petits plats » aux editions Marabout), un moule a empreintes special ravioles et un mini-rouleau a patisserie.

C’est ainsi qu’un samedi apres-midi, je me suis lancee dans la confection de ravioles.

Tout d’abord, il faut faire la pate, c’est la partie la plus simple ! 250g de farine, un oeuf, une cuillere a cafe de sel et 80ml d’eau froide suffisent pour realiser 4 plaques de ravioles. Il faut battre l’oeuf et l’eau en omelette puis l’incorporer au melange farine-sel jusqu’a obtenir une pate tres souple. Ensuite, on laisse reposer pendant 30 minutes ce qui laisse le temps de preparer la farce.

Pour la farce, je me suis inspiree du livre mais j’ai fait assez simple: poulet-chevre-persil et une autre jambon de pays-chevre-romarin. Il suffit de mettre tous les ingredients dans un robot mixer et de faire tourner jusqu’a ce que tout soit bien mixe.

Une fois les 30 minutes ecoulees, il faut separer la pate en 8 boules et les etaler de la taille du moule a empreintes. C’est la que ca se corse, car la pate est tres elastique, il faut l’etaler tres finement et elle a tendance a se retracter…J’y ai passe un temps fou…si bien que j’ai maintenant envie d’acheter une machine a pates de facon a perdre moins de temps a l’etaler. Il ne reste plus qu’a mettre une feuille de pate sur le moule, garnir chaque empreinte de farce, recouvrir d’une autre feuille de pate et aplatir le tout a l’aide du rouleau a patisserie pour bien fermer et predecouper les ravioles.

Il est possible de congeler les ravioles, ce qui est tres pratique et permet d’avoir des repas prets d’avance pour les soirs ou l’on n’a pas envie de cuisiner. Faites bien attention par contre si vous empilez les plaques a les separer par une feuille de papier sulfurise car sinon c’est la catastrophe assuree…Je peux temoigner, les ravioles que j’avais mises au frigo se sont toutes collees et du coup nous avons ete obliges de refaire des pseudo-boules a la main…Le resultat n’etait pas jolie joli…Il a ete nettement mieux pour celles que j’avais congelees ou la j’avais bien pense a mettre une feuille de papier sulfurise entre chaque plaque.

Je n’ai de photos que de la tournee collee donc ce n’est pas tres beau a voir mais en tout cas, c’etait tres bon !!!

Il ne me reste plus qu’a trouver une machine a pates pas trop chere histoire de remplir mon congelateur 😉