Le tour du monde en 50 jours – La Cité des Anges

Publié: 28 octobre 2014 dans Et si on partait voir du pays ?
Tags:, , , , , , , ,

C’est le coeur un peu serré que nous quittons Big Island en ce mardi d’aout…Nous avons beaucoup de chance, le ciel est d’un bleu magnifique et nos derniers souvenirs Hawaiiens seront cette salle d’embarquement en plein air (c’est super chouette quand même !), cet avion aux jolies couleurs (on espère les retrouver un de ces jours) et les dépliants de sécurité adaptés à la mode locale (bien vu de la part de la compagnie aérienne).

Le vol se déroule sans encombres, Gaspard en profite pour faire une bonne sieste (il faut dire que l’on a décidé des horaires en fonction) et nous arrivons de nuit à Los Angeles !

Petite frayeur à l’arrivée, nous avons bien failli ne pas pouvoir nous rendre à notre hôtel…Nous n’avions réservé la voiture que le lendemain matin dans Dowtown LA et pensions prendre un taxi à l’aéroport pour nous rendre à l’hôtel…mais c’était sans compter sur la loi californienne sur les sièges-autos…et oui, ici même en taxi le siège-auto est obligatoire or nous n’avions bien évidemment pas de siège-auto…Nous avons quand même réussi après négociation à prendre une navette mais pour tout vous dire, nous avons eu beaucoup de chance que le chauffeur accepte !

Los Angeles

Arrivés à l’hôtel, nous sommes ressortis diner au Yard House, un restaurant juste en face qui est en fait une chaine et qui fait « sports bar » avec télévisions dans tous les coins. La carte est immense et nous avons très bien mangé. Gaspard a aussi été servi comme un roi avec crayons de couleurs et coloriages.

Le lendemain matin, encore un problème de siège-auto, notre agence de location de voiture n’en avait plus en stock quand nous sommes arrivés pour récupérer la voiture…Il nous a donc fallu attendre un peu plus d’une heure qu’un siège soit livré d’une autre agence ce qui nous a permis, même s’il était un peu tôt pour déjeuner de faire une jolie découverte gastronomique. Le restaurant en question s’appelle Local Table, il est situé à Dowtown Los Angeles, il y a une partie comptoir, des tables pour deux, pour quatre, des tables communes, des tables hautes, une partie vente à emporter avec de superbes petits desserts en vitrine, de jolis luminaires (j’adore regarder les lumières dans les restaurants), une photo de Los Angeles de nuit sur un mur, des serviettes comme des jolis torchons rouges et blancs…Bref, on a beaucoup aimé l’ambiance.

Los Angeles

On a aussi beaucoup aimé ce qu’on a trouvé dans nos assiettes ! Boissons dans des bocaux « mason jars », présentation soignée, quantité plus que suffisantes…

Au menu donc pour nous, une délicieuse soupe de potiron, un sandwich poulet-figues-avocat-fromage accompagné de pommes de terre et autres légumes et une assiette de blanc de poulet accompagné de carottes et quinoa. Tout était vraiment délicieux ! On aimerait retrouver le même concept à Hong Kong le midi.

Los Angeles

Après cette petite mise en appétit, partons à la découverte de Los Angeles !

Il faut croire que le ciel bleu d’Hawaii nous avait accompagné pour notre visite du campus de UCLA (University of California Los Angeles). Un campus qui donnerait presque envie de reprendre des études !

Nous avons déambulé au coeur des jardins et des superbes bâtiments du campus sans vraiment de but si ce n’est d’en prendre plein les yeux.

Los Angeles

C’est vraiment magnifique…Il y avait déjà quelques étudiants se préparant pour la reprise des cours, quelques visites guidées comme on voit dans les films…

Los Angeles

Nous avons réussi à trouver le magasin du campus, on y trouve de tout siglé UCLA ça va de la tasse aux crayons en passant par les tenues de sport, cahiers et gadgets en tout genre.

Nous avons craqué sur un ensemble de trois petits ballons UCLA pour Gaspard, ça lui fera un souvenir pour plus tard. Il était encore un peu trop tôt pour l’inscrire mais on a commencé à lui parler de ses études supérieures 😉

Los Angeles

Après cette bien jolie visite, nous avons traversé les beaux quartiers et bavé un peu devant les maisons de Beverly Hills ! On en a profité pour s’arrêter dans un chouette parc de jeux où l’on joue pieds nus dans le sable. Gaspard a fait ami-ami avec les enfants du quartier, ça peut toujours servir 😉

Los Angeles

Direction ensuite Rodeo Drive, avenue réputée pour ses boutiques de luxe et la session shopping de Julia Roberts dans Pretty Woman. Nous sommes d’ailleurs passés devant l’hôtel Beverly Wilshire, L’HOTEL du film où j’ai eu la chance il y a 17 ans (déjà !) de prendre un délicieux afternoon tea.

Los Angeles

Un petit tour par Via Rodeo Drive, la petite rue piétonne attenante et ses boutiques aux devantures colorées.

Los Angeles

La photo clichée de Rodeo Drive 😉

Los Angeles

Quelques jolies boutiques, de grosses voitures et une dame sûrement très riche faisant son shopping. Pour notre part, je vous rassure, nous n’avons pas dépensé un centime dans les boutiques !

Los Angeles

Los Angeles, c’est aussi les autoroutes à 5 voies…sur lesquelles je n’ai pas osé prendre le volant, trop de stress !

Los Angeles

Les bus scolaires et les panneaux aux noms si évocateurs…

Los Angeles

Nous voilà maintenant sur Hollywood Boulevard…

Los Angeles

Ca n’a pas vraiment changé depuis 17 ans, rien de très intéressant à y faire si ce n’est partir à la chasse aux étoiles !

En images notre récolte avec un Gaspard tout excité de marcher sur les étoiles et de s’y faire prendre en photo même s’il n’en comprenait pas la signification.

Los Angeles

Los Angeles

Ca aurait été chouette d’assister à un tournage d’émission télé ou de visiter des studios mais bon avec notre loustic pas très facile à faire. On verra quand il sera plus grand.

Etape suivante l’observatoire Griffith d’où l’on a une belle vue sur le signe Hollywood.

Los Angeles

Beaucoup beaucoup de monde là-haut, très difficile de trouver une place pour se garer, on a fait le tour du parking un certain nombre de fois, mais les vues sur la montagne et sur la ville valent le détour et l’observatoire est aussi très joli.

Los Angeles

Brouillard/pollution sur la ville, la vue n’est pas très dégagée mais on en devine quand même l’immensité…

Los Angeles

Pour finir, une petite photo bonus…au même endroit (bon pas tout à fait avec la meme vue mais presque) avec 17 ans d’écart et quelques rides en plus au coin des yeux mais globalement je trouve que je n’ai pas tant changé que ça (vous connaissez la fille qui se lance des fleurs ? 😉 ).

Los Angeles

C’était chouette en tout cas de revoir Los Angeles après tout ce temps…Un séjour rapide mais sympa, la suite très bientôt avec les plages de Santa Monica et Venice.

 

Publicités
commentaires
  1. réjane dit :

    bisous rassure-toi Juliette, le temps n’a aucune prise sur toi!!!!!de belles photos souvenirs pout andré et moi même

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s