Le tour du monde en 50 jours – Un peu plus près des étoiles

Publié: 27 octobre 2014 dans Et si on partait voir du pays ?
Tags:, , , , , , , , , ,

Pour notre avant dernier jour à Hawaii, c’est encore une belle aventure qui nous attend. Nous allons en quelques heures passer du niveau de la mer à une altitude de 4207m !

Gaspard est une nouvelle fois confié à Karen qui est ravie de le retrouver et qui lui a préparé quelques activités car impossible de l’emmener, la différence d’altitude est beaucoup trop élevée pour lui.

N’ayant réservé l’excursion qu’une fois sur place, il ne restait que la compagnie Arnott’s Lodge au départ de Hilo pour nous accompagner. Etant logés de l’autre coté de l’ile, nous avions rendez-vous au niveau de la borne du mile 28 sur Saddle Road, là où commence la route montant au sommet du Mauna Kea.

En chemin, malgré une route en apparence relativement plate, nous sentons que nos oreilles commencent déjà à se boucher, mine de rien, on monte déjà pas mal !

Mauna Kea

A l’arrivée au point de rendez-vous, nous observons la vue et troquons les shorts et t-shirts pour des pulls et pantalons…il fait déjà beaucoup plus frisquet par ici…

Mauna Kea

Après quelques minutes d’attente, notre minibus arrive et nous commençons l’ascension jusqu’au Onizuka Visitor Information Station où nous nous arrêtons une petite heure pour nous acclimater à l’altitude.

Mauna Kea

Nous suivons les conseils de notre guide et partons pour une petite balade aux alentours, une petite montée qui coupe bien le souffle mais qui nous donne l’occasion de prendre quelques jolies photos.

Mauna Kea

Ce ciel bleu est assez incroyable…

Mauna Kea

Mauna Kea

Sur cette photos, quelques anciens cratères et on distingue la route qui serpente jusqu’au sommet…

Mauna Kea

J’ai beaucoup aimé ces plantes, tellement photogéniques avec cette lumière…

Mauna Kea

Encore des petits cratères, des nuages et au fond les pentes du Mauna Loa.

Mauna Kea

Notre ascension reprend, à grands renforts de machage de chewing-gum pour moi (mes oreilles me font souffrir…), après de nombreux virages et un passage en mode 4×4 sur une partie de route non goudronnée, nous passons près d’un endroit appelé « la vallée de la lune » car c’est là que les astronautes d’Apollo se sont entrainés avec leurs engins avant de partir pour leur vrai voyage. Puis nous arrivons au niveau des premiers observatoires astronomiques avec une vue de premier plan sur le télescope Subaru.

C’est assez irréel d’être là…

Mauna Kea

Nous descendons juste a coté du « submillimeter array », cet ensemble de 8 antennes opérées par le Smithsonian Astrophysical Observatory dont les positions peuvent être changées au gré des observations à effectuer.

Mauna Kea

Mauna Kea

Mauna Kea

Nous poursuivons ensuite notre chemin jusqu’au sommet où nous découvrons les autres télescopes.

Mauna Kea

Nous prenons place armés de grosses doudounes (il fait un froid de canard) pour admirer le coucher du soleil. Au loin, derrière les nuages, nous voyons l’ile de Maui.

Mauna Kea

Mauna Kea

Les couleurs sont superbes et le spectacle saisissant…

Mauna Kea

J’ai beaucoup aimé les panneaux demandant aux gens de faire attention aux chutes de glace ! Et oui, en hiver, il neige en haut du Mauna Kea !

Notre guide nous a d’ailleurs raconté venir faire des descentes en snowboard avec ses amis les jours de neige et charger l’arrière d’un camion de neige, conduire jusqu’à la plage et y faire un bonhomme de neige, c’est fou, non ?

Mauna Kea

On mitraille à tout va le coucher de soleil, le spectacle est magnifique…J’ai eu du mal à faire le tri des photos…

Mauna Kea

Mauna Kea

Mauna Kea

Mauna Kea

Cette mer de nuages m’a complètement scotchée…

Mauna Kea

J’ai également réalisé un petit timelapse avec la GoPro mais (pardonnez-moi c’était mon premier) j’ai réglé l’intervalle des prises de vue sur un peu trop long et du coup mon timelapse est super court…Dommage…

Mauna Kea Sunset from surfcity_98 on Vimeo.

Nous sommes ensuite vite redescendus au niveau du « visitor centre » car tous les véhicules doivent avoir quitté le sommet au maximum une heure après le coucher de soleil. Une petite pause chocolat chaud s’impose puis nous nous éloignons de la foule pour une petite séance d’astronomie. Notre guide nous montre les différentes constellations, nous explique comment les natifs naviguaient et se retrouvaient dans le pacifique. C’était très chouette mais la lune était un peu trop brillante ce soir là et « polluait » un peu le ciel.

L’excursion en elle-même était bien magique et tout cela me semble déjà si loin que j’ai presque l’impression de l’avoir rêvée…

C’est ainsi que se termine le récit de notre séjour Hawaiien, c’était complètement extraordinaire d’avoir l’occasion d’y revenir 7 mois après notre premier séjour…Je crois que je suis tombée amoureuse et que cette destination à sa place dans la liste des endroits où retourner encore et encore !

A très bientôt pour la suite de ce voyage un peu fou…prochaine destination : Los Angeles !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s